Autres lieux importants de mémoire

Frühling am Brandenburger Tor
Image : flyinger - fotolia.com

Les anciens postes-frontières et les divers mémoriaux ne sont pas les seules traces visibles aujourd’hui de la séparation de Berlin. Des fragments du mur dit «extérieur» de Berlin ont été conservés sur le terrain de la fondation «la topographie de la terreur». La portion de mur d’arrière-plan de la Mühlenstraβe, qui fut décorée par des artistes au lendemain de la chute du mur, est devenue mondialement célèbre sous son appellation East Side Gallery.

Contrairement à toute attente, les endroits tels que la porte de Brandebourg ou la Potsdamer Platz ne comportent que très peu de traces de la division. Ceci est une volonté, née du désir de rapprocher et fusionner les deux moitiés de la ville en terme d’urbanisme. C’est ainsi que la Pariser Platz a été entièrement reconstruite et que la Potsdamer Platz s’est vue offrir un centre commercial moderne.

Mauerpark (Le parc du mur)

Lien vers: Mauerpark (Le parc du mur)
Image : Ignatius Wooster - Fotolia.com

La portion de No Mans’s Land entre la Behmstraße et la Bernauer Straße a été transformée en espaces verts.Autres informations

Pariser Platz et Porte de Brandebourg

Lien vers: Pariser Platz et Porte de Brandebourg
Image : apops - Fotolia.com

Pendant la division de l’Allemagne et de Berlin, la porte de Brandebourg, ancienne entrée et emblème de la ville, se trouvait derrière la frontière, dans le secteur soviétique. La Pariser Platz faisait partie du No Man’s Land et n’était pas accessible au public.Autres informations

Potsdamer Platz et Leipziger Platz

Lien vers: Potsdamer Platz et Leipziger Platz
Image : © Kruwt - Fotolia.com

Dans les années 30, la Potsdamer Platz était considérée comme l’un des endroits les plus vivants parmi les métropoles européennes. Les hôtels, les restaurants et les commerces y étaient nombreux. Après l’occupation de Berlin par les puissances alliées de la deuxième guerre mondiale et après avoir subi de fortes destructions, elle devint l’interface entre les secteurs britannique, américain et soviétique.Autres informations

Topographie des Terrors (La topographie de la terreur)

Lien vers: Topographie des Terrors (La topographie de la terreur)
Image : Bildwerk / Stiftung Topographie des Terrors

L’actuel site du centre de documentation «La topographie de la terreur», fut le siège de la police secrète entre 1933 et 1945, ainsi que de la maison d’arrêt de la Gestapo et, à partir de 1939, du Reichssicherheitshauptamt, du siège des Reichsführung-SS ainsi que de la direction du Sicherheitsdienst der Reichsführung-SS.Autres informations

East Side Gallery

Lien vers: East Side Gallery
Image : elxeneize - Fotolia.com

La "East Side Gallery" désigne une portion de mur d'arrière-plan située dans la Mühlenstraße à Friedrichshain. 118 artistes de 21 pays l'ont décorée en 1990.Autres informations

Devant Schlesisches Tor

Lien vers: Devant Schlesisches Tor
Image : BA Treptow-Köpenick

Au niveau de Schlesischer Busch, le dispositif frontalier suivait le tracé du canal d’irrigation. Les murs, les pylônes d’éclairage et le chemin de ronde ont été supprimés et la zone a été urbanisée. Seul un mirador a été conservé pour rappeler la séparation de la ville.Autres informations