Mémoriaux

Le mémorial du Mur de Berlin informe sur les événements politiques entourant la division de Berlin, les tentatives de fuite et les destins individuels. Il se trouve sur l’ancien tracé du Mur. Vous trouverez d’autres centres de documentation sur l’histoire allemande de l’après-guerre/la division de l’Allemagne/l’histoire de la RDA à différents endroits de la ville.

J%C3%BCdenstr.%201%2C%2010117%20Berlin

Le mémorial du mur de Berlin

Lien vers: Le mémorial du mur de Berlin
Image : Jürgen Hohmuth

Situé au cœur de la capitale, le Mémorial du mur de Berlin est le principal lieu de mémoire de la division allemande. Il s’étend sur 1,4 km de long à l’emplacement de l’ancienne bande frontalière de la Bernauer Straße.Autres informations

Le lieu commémoratif du centre d’accueil d’urgence des réfugiés d’Allemagne de l’Est Marienfelde

Lien vers: Le lieu commémoratif du centre d’accueil d’urgence des réfugiés d’Allemagne de l’Est Marienfelde
Image : ENM – Andreas Tauber

Cet ancien centre d’accueil d’urgence des réfugiés d’Allemagne de l’Est Marienfelde retrace l’histoire de l’exode germano-allemand sur un site historique.Autres informations

Le mémorial de Berlin-Hohenschönhausen

Lien vers: Le mémorial de Berlin-Hohenschönhausen
Image : Stiftung Gedenkstätte Hohenschönhausen

C’est ici que les forces d’occupation soviétiques construisirent un centre de détention provisoire pour fugitifs.Autres informations

Mémorial du Mur dans la maison Marie-Élisabeth Lüders

Depuis la construction du Mur le 13 août 1961, des gens, des organismes privés et des institutions publiques ont compilé des connaissances sur les citoyens qui ont trouvé la mort en tentant de fuir.Autres informations

Le mémorial Günter Litfin

Lien vers: Le mémorial Günter Litfin
Image : SenStadt

Günter Litfin fut abattu le 24 août 1961 par la police ferroviaire lors d’une tentative de fuite à Berlin Ouest. Après la fermeture de la frontière intra-berlinoise, le 13 août 1961, il fut la première victime des tirs ciblés de gardes-frontières à la frontière entre Berlin-Ouest et Berlin-Est. La pierre commémorative rend hommage à Günter Litfin et à toutes les autres victimes de la dictature du SED, abattues ou blessées par les gardes-frontières de RDA.Autres informations