Le parcours du mur de Berlin - De Lichtenrade à Lichterfelde Sud

Lorsque vous lancez l'application, vous acceptez que vos données soient transmises à Google. Vous trouverez de plus amples informations dans notre rubrique Politique de confidentialité.

Postes-frontières

Lieux de mémoire

Repères artistiques

Mémoriaux

Lieux commémoratifs des victimes du mur de Berlin

Musées et expositions

Restes du mur

Informations historiques

Site touristique

Autres lieux importants

Mauerweg Lichterfelde

Circuit du Mur à Lichterfelde

L’itinéraire de Lichtenrade à Lichterfelde comporte les plus beaux paysages du parcours du mur. En revanche, les traces du dispositif frontalier de l’ex-RDA y sont peu nombreuses. Le passage abrupt de la ville à la campagne rappelle les décennies de séparation. Cet étrange paysage est indiscutablement l’empreinte du passé divisé. Après la Beethovenstraße, l’itinéraire va vers le nord. Après avoir passé la Hohenzollernstraße et la Prinzessinnenstraße, vous vous dirigerez vers l’ouest, en direction de Schichauweg.

Vous longerez alors des champs d’épandage, qui vous conduiront vers l‘ancienne ville-fantôme Parks Range. Ce site de 110 hectares fut une zone militaire américaine jusqu’en 1990, utilisée comme terrain de manœuvres. Les maisons et les rues servant autrefois de lieu d’exercice pour le combat armé en milieu urbain, ont entièrement disparu aujourd‘hui. Des logements y seront probablement construits, même si des pétitions militent pour la préservation du parc naturel.

Allée de cerisiers

Après un coude vers la droite, débute la longue allée de cerisiers, plantée à la mémoire de l’unité allemande en 1990. Les cerisiers et le panneau d’information sont une donation du peuple japonais. Au niveau de la Gudrunstraße, cette portion du parcours comporte une stèle d’information dédiée à la tentative de fuite de Hans-Jürgen Starrost, qui avait été blessé par un garde-frontière chef de section de RDA lors de son interpellation à l’extérieur du No Man’s Land. Il succomba à ses graves blessures quatre semaines plus tard dans un hôpital de Potsdam.

C’est ici que les voies ferrées de l’Anhalter Bahn et du RER coupent le tracé de l’ancien dispositif frontalier. Contrairement à l’étape du parcours qui croise la voie de la Dresdner Bahn, l’itinéraire du parcours du mur comporte des tunnels en cet endroit. Après la voie ferrée et après avoir franchi Ahlener et Holtheimer Weg, le parcours emprunte la direction de la gare de RER de Lichterfelde sud.

Informations sur l’étape: En empruntant la Hilbertstraße et Mozartstraße depuis la gare de RER de Lichtenrade, vous rejoindrez le parcours du mur et le début de cette étape de douze kilomètres. Ce tronçon vous emmènera dans le Brandebourg, c’est-à-dire sur le territoire de l’ex-RDA. Il n’existe pas d’autres contournements aussi importants de l’ancienne bande frontalière. Si vous êtes accompagnés d’adolescents ou d’enfants, nous vous recommandons un détour par le Diedersdorfer Weg et son skatodrome de 2.000 mètres carrés, situé au milieu du parc de Marienfelde. Des escales pique-nique sont également aménagées dans la Kirschbaumallee.

Attractions touristiques le long du circuit

Lilienthal Gedenkstätte 3

Le mémorial Lilienthal

L‘ingénieur Otto Lilienthal (1848–1896) avait commencé à concevoir des aéronefs en 1874. En 1891, à Derwitz et dans les montagnes de Rhinowe, il effectua les premiers vols planés officiels et sécurisés de l’histoire. Le mémorial Lilienthal