Palais Ephraim

Palais Ephraim

Le palais Ephraim était la résidence privée de l'argentier de Frédéric le Grand. Son raffinement et son luxe en font un modèle d'architecture rococo dans le quartier de Nikolaiviertel.

Palais Ephraim

© Stadtmuseum Berlin | Foto: Straube

Le palais Ephraim était la résidence rococo d’un riche argentier, Veitel Heine Ephraim. Situé dans le quartier Saint-Nicolas, en allemand le Nikolaiviertel, il a été construit entre 1762 et 1765 par Friedrich Wilhelm Diterichs, à l’angle de l’ancienne place Mollenmarkt, en plein centre ville. Cet endroit était considéré alors comme le plus beau de Berlin et compte parmi les quartiers bourgeois les plus importants de la ville. Ce que nous voyons aujourd’hui est une réplique du bâtiment original qui a été abattu en 1936 lors de l’élargissement du Mühlendamm.

Une prouesse architecturale

Ephraim était l’argentier de Frédéric le Grand et, bien que de religion juive, il put acquérir des terrains sur le Mühlendamm, domaine aristocratique depuis le Moyen-âge, et y bâtir. En 1762, il acquit le bâtiment au numéro 16 de la Poststrasse, le fit rénover et lui attribua une nouvelle façade sur les plans de Friedrich Wihlelm Diterichs qui avait précédemment dessiné l’église Schlosskirche Buch et le palais des Princesses. La tâche était particulièrement ardue du point de vue architectural, surtout à cause de l’angle aigu par lequel se joignaient les deux ailes du bâtiment. Diterichs résolut le problème en créant deux pièces ovales en enfilade à l’intérieur du bâtiment. Pour l’extérieur, il souligna l’angle par une double colonne surmomtée d’éléments saillants.

Des ornements raffinés

Parmi les détails d’un grand raffinement, citons la façade ornée de chérubins, de colonnes d’ordre toscan, d’une balustrade avec des vases et des balcons dorés. A voir aussi à l’intérieur, l’escalier ovale et, au premier étage, un plafond magnifiquement orné - le Schlütterdecke -. Le balcon s’ouvre sur trois larges portes-fenêtres, et possède des balustrades dorées et des sculptures.

Le retour du palais Ephraim

En 1936, le palais Ephraïm fut victime de l’urbanisation rapide et démoli pour des travaux d’élargissement de la rue. Après des protestations, la façade fut démantelée pierre par pierre pour être entreposée dans le quartier de Wedding, à Berlin-Ouest, jusqu’à son retour en 1983. En 1987, le palais fut complètement restauré pour les festivités du 750ème anniversaire de Berlin, sous la direction de l’architecte Franz Klinger, qui essaya de rester aussi fidèle que possible à l’original. Le bâtiment actuel se trouve à seulement douze mètres de son premier emplacement. Le palais, transformé en musée, peut être visité et constitue un lieu d‘expositions artistiques et culturelles.

Information

Karte

Adresse
Poststr. 16
10178 Berlin
Horaires d‘ouverture
Mardi, de jeudi à dimanche 10 - 18 h, mercredi 12 - 20 h
Tarifs
6,- euro, tarif réduit 4,- euro
Architecte
Friedrich Wilhelm Diterichs
Style architectural
Baroque

Transports en commun

U-Bahn
Bus
Tram

A proximité

Source: Stiftung Stadtmuseum Berlin | Tous les textes, photos et graphiques sur ce site sont protégés par le droit d'auteur (copyright). Ils ne peuvent être copiés, reproduits, traduits ou utilisés de quelque manière que ce soit.

| Mise à jour: 19. novembre 2015