Pergamonmuseum

Pergamonmuseum

Le Pergamonmuseum présente des monuments antiques spectaculaires mis à jour par des archéologues allemands et reconstitués à l'identique dans des salles aux proportions gigantesques.

Pergamonmuseum

© dpa

Le Pergamonmuseum, dernière construction de l’île aux musées – de 1909 à 1930 -, comprend trois collections: la collection d‘antiquités, le département du Proche-Orient, le département de l’art islamique. Les oeuvres monumentales du Pergamonmuseum sont impressionnantes.

Le musée le plus visité de Berlin
Le grand autel de Pergame – ou autel de Zeus à Pergame -, qui fait partie de la collection d’antiquités, est considéré comme un chef d’œuvre de la période hellénistique du 2ème siècle avant J-C. Il comporte une frise dont le motif représente une gigantomachie – un combat entre les dieux et les géants -. Sa restauration actuelle est prévue jusqu’en 2019, et la salle est inaccessible au public. Quant à la porte du marché de Milet, elle constitue un exemple majeur de l’architecture romaine (120 ap. J-C) en Asie mineure.

Au temps de Nabuchodonosor
Le département du Proche-Orient, qui compte parmi les plus belles collections pour cette partie du monde, est dominé par l’imposante porte d’Ishtar de Babylone, datant du 6ème siècle avant J.-C, et faite de tuiles émaillées jaunes et bleues. La porte est décorée de dragons, de lions et de taureaux, animaux sacrés symbolisant les divinités majeures de Babylone. Un mur en second plan permet de voir comment l’énorme porte fut reconstituée à partir de fragments. A voir également, dans cette collection, un palais néo-assyrien du 12ème siècle avant J-C- reconstitué et des objets provenant des premiers temps de l’écriture.

Le Pergamonmuseum de l’Iran au Caucase
Le département d’art islamique a été créé en 1904, à partir d’une donation de tapis précieux par Wilhelm von Bode. Ces pièces constituent encore la majeure partie de l’exposition. Des exemplaires vivement colorés proviennent d’Iran, d’Asie mineure, d’Egypte et du Caucase. Une des pièces maitresses de la collection d’art et d’artisanat islamique du 8ème au 19ème siècle est la salle d’Alep, du 17ème siècle, avec ses panneaux peints de couleurs vives provenant de la maison d’un marchand de la ville syrienne d’Alep. Ils sont décorés de poèmes arabes et persans, de dictons et d’images d’êtres humains, de plantes et d’êtres mythologiques.
Adresse
Am Kupfergraben 5
10178 Berlin
Adresse internet
www.smb.museum
Horaires d‘ouverture
10-18 (jeudi 10-20)
Tarifs
12 €, tarif réduit 6 €
Visites guidées
Visite guidée -Tél.: +49 (0)30 266 42 42 42

Transports en commun

Bus
Tram

Source: SMPK, Bearbeitung: berlin.de | Tous les textes, photos et graphiques sur ce site sont protégés par le droit d'auteur (copyright). Ils ne peuvent être copiés, reproduits, traduits ou utilisés de quelque manière que ce soit.

| Mise à jour: 19. juillet 2018