Liebermann-Villa am Wannsee

Liebermann-Villa am Wannsee

Le peintre impressionniste Max Liebermann (1847-1935), Président de l’Académie des Beaux-arts de Prusse jusqu’en 1932 vécut dans cette villa au luxuriant jardin paysagé qui devint le sujet d’un grand nombre de ses peintures.

Liebermann-Villa am Waldsee

© dpa

Die Villa des Malers Max Liebermann in Berlin-Wannsee (Foto von 2010).

La villa Liebermann faisait partie de la „colonie Alsen“, fondée en 1863 par le banquier et investisseur Wilhelm Conrad, dont l’idée était de créer une version bourgeoise de Sanssouci, la résidence de la dynastie des Hohenzollern à Potsdam. La villa de Max Liebermann, tout comme d’autres demeures telles la villa Minoux où eut lieu la sinistre conférence de Wannsee, fut confisquée à ses propriétaires par les Nazis en 1933.

L'oeuvre de Max Liebermann
Le petit Versailles – “Klein Versailles”, comme il l’appelait lui-même – permet de découvrir l’œuvre, la vie et l‘époque où vivait Liebermann. La minutieuse restauration a transformé la maison et le jardin en un musée remarquable. Le site a été le sujet de plus de 200 tableaux et d’un total approximatif de 400 œuvres du peintre.

Un artiste influent
L’esthétique de Liebermann représentait, dans les années 1890, une transition entre naturalisme et impressionnisme et se trouvait au centre du débat sur la peinture moderne en Allemagne. Il était cofondateur et président du mouvement de la Sécession, qui s’était opposé au dogmatisme de la politique culturelle wilhelmienne. En tant que Président de l’Académie des Beaux-Arts de Prusse (1920-1932), il était une figure internationalement respectée, par ailleurs connue pour son humour typiquement berlinois, mordant et savoureux. Il resta un personnage controversé, toujours suspect en raison de ses penchants libéraux et francophiles.

Victime de l'antisémitisme

Juif et libéral, il fut la cible de la propagande nazie. Qu’un artiste juif ait réalisé le portrait officiel du président von Hindenburg, déclencha la fureur des cercles nazis. Forcé de démissionner de la présidence de l’Académie, Liebermann prit avec amertume la présidence de l‘Association culturelle des juifs allemands - Kulturbund der Deutschen Juden -, quand les artistes juifs eurent été exclus de l’institution nazie Reichskulturkammer - Chambre de la culture du Reich -.

Visiter la villa Liebermann

La visite de la villa Liebermann comprend l‘appartement, l’atelier de l’artiste, le jardin, complété par la maison de thé. Des tableaux sont aussi exposés dans l’ancien séjour et la chambre de l’artiste.
Une caféteria agréable occupe la terrasse avec vue sur le lac.
Adresse
Colomierstraße 3
14109 Berlin
Téléphone
030 80 58 59 00
Adresse internet
liebermann-villa.de/
Horaires d‘ouverture
01.10.-31.03.:
Du mercredi au lundi de 11 à 17 h
01.04.-31.09.:
Du mercredi au lundi de 10 à 18 h, jeudi 10-19 h
Tarifs
6-7,-€, tarif réduit 4,-€

Dans le même quartier

Source: Max-Liebermann-Gesellschaft Berlin e.V., Bearbeitung: Berlin.de | Tous les textes, photos et graphiques sur ce site sont protégés par le droit d'auteur (copyright). Ils ne peuvent être copiés, reproduits, traduits ou utilisés de quelque manière que ce soit.

| Mise à jour: 25. janvier 2016