Tiergarten

Tiergarten

Le Tiergarten est un parc immense situé en plein coeur de la ville. Les Berlinois s'y retrouvent pour apprécier calme et détente tout au long des saisons.

  • Tiergarten© dpa
  • Tiergarten© dpa
  • Tiergarten© dpa
  • Tiergarten© dpa
  • Tiergarten© dpa
  • Tiergarten© dpa
Le Tiergarten est à la fois le quartier du parlement, du gouvernement, de la diplomatie et le plus grand parc de la ville. Autrefois réserve de chasse des Hohenzollern, le Tiergarten est le poumon vert le plus apprécié de Berlin en raison de sa centralité géographique. Les Berlinois et de nombreux touristes s’y retrouvent pour une promenade, un instant de détente, un pique-nique, un tour à vélo, une partie de foot ou une grill-party le dimanche. De nos jours, le quartier inclue le Regierungsviertel, la Potsdamer Platz, le Kulturforum ainsi que le Diplomatenviertel. Au sud-est du parc, près de Potsdamer Platz, se trouve un vaste terrain de jeu pour les enfants. L’hiver, si les conditions météo l’y autorisent, il est possible de patiner sur les petits lacs gelés du parc.

Réserve de chasse puis jardin public

Ancienne réserve de chasse privée du Grand Electeur Frédéric-Guillaume, le Grosse Tiergarten (Grand parc) était utilisé pour cette activité aristrocratique depuis le 16ème siècle, après qu’il eut été enclos. Des allées furent aménagées à la fin du 17ème siècle, s’ornant de détails de plus en plus raffinés sous l’influence des jardins à la française dédiés aux distractions et aux plaisirs.La rue du 17 juin, axe ouest-est principal qui aboutit à la porte de Brandebourg s’appelait autrefois Charlottenburger Chaussee (1698), et menait au palais de Charlottenburg. En 1740, Frédéric le Grand inaugura le premier jardin public.

Galerie (en allemand)

  • Tiergarten© dpa
    Tiergarten: Park & Grünanlage

Les métamorphoses du Tiergarten

Au début du 19ème siècle, l’influence anglaise devint prépondérante et les plans du célèbre architecte paysagiste Peter Joseph Lenné perdurent jusqu’à aujourd’hui. En 1818, Lenné se vit confier la transformation de l’espace boisé en parc paysagé. Le jardin zoologique,à l’angle sud-ouest du Tiergarten, fut créé en 1844. L‘ancienne route au nord-est du parc s’appelait In den Zelten - Sous les tentes -. Au milieu du 18ème siècle, des boissons y étaient vendues sous d’élégantes marquises. Les beaux immeubles qui flanquaient le parc furent détruits durant la Seconde Guerre mondiale. A l’époque nazie, le plan d’ensemble d’Albert Speer pour Germania prévoyait l’élargissement de l’avenue centrale du parc - rebaptisée Axe est-ouest – et de Grosser Stern. Pendant la guerre, le parc fut saccagé pour répondre aux besoins urgents en bois de chauffe et transformé en potager.

Aprés la guerre

La restauration débuta en 1949, par la plantation du maximum de végétation possible. On obtint ainsi un parc d’une grande beauté avec des paysages variés de pelouses, de prairies, d’étangs, de parterres de fleurs que l’on peut découvrir tout au long des grandes allées et des sentiers ombragés. Les massifs de rhododendrons au printemps sont extraordinaires. Des bancs nombreux sont à la disposition du public. Les vélotaxis constituent une agréable façon de se déplacer dans le parc.

Le Tiergarten à travers les saisons

Parmi les autres lieux réputés du Tiergarten figurent le Café am Neuen See – sur le Neuer See – un petit lac qui peut geler durant l’hiver et offre un magnifique paysage hivernal, alors qu’en été, il se transforme en restaurant et Biergarten prisés. Citons également le paisible Englischer Garten – le jardin anglais - avec son restaurant gastronomique couvert d’un toit de chaume et ses concerts d’été gratuits en plein air – chaque dimanche de juillet et d’août -.

Information

Adresse
Straße des 17. Juni 100
10557 Berlin
Horaires d‘ouverture
24 heures sur 24

Transports en commun

S-Bahn

Source: berlin.de | Tous les textes, photos et graphiques sur ce site sont protégés par le droit d'auteur (copyright). Ils ne peuvent être copiés, reproduits, traduits ou utilisés de quelque manière que ce soit.

| Mise à jour: 19. novembre 2015