Cathédrale française de Berlin

Cathédrale française de Berlin

La cathédrale française de Berlin doit son existence à la révocation de l'édit de Nantes. Elle sert encore aujourd'hui de lieu de culte à une petite communauté de calvinistes francophones.

Cathédrale française de Berlin

© dpa

La cathédrale française de Berlin – Französischer Dom - n’est pas une cathédrale au sens traditionnel du mot. Le mot allemand de cathédrale se réfère au dôme qui fut ajouté au bâtiment en 1785, près d’un siècle après sa construction en tant que temple français de Friedrichstadt.

Les conséquences de l‘édit de Potsdam

Construite en 1672, elle servait de lieu de culte aux huguenots, membres de l’église réformée de France, les calvinistes français. Expulsés de France après l’édit de Fontainebleau en 1685, fuyant les persécutions, près de 6 000 protestants français bénéficièrent du droit d’asile à Berlin, octroyé par le Grand Electeur Frédéric III (couronné en 1701 sous le nom de Fréderic Ier) qui avait répondu trés vite aux expulsions par l‘édit de Potsdam garantissant aux protestants français la permission de s’établir à Berlin. Les huguenots bâtirent une communauté florissante, préservant le culte en langue française pendant prés d’un siècle. C’est en signe de protestation contre l’occupation de la Prusse par Napoléon que le culte adopta la langue allemande.
Französischer Dom
© dpa

Un nouveau quartier

L’église Friedrichstadtkirche fut édifiée entre 1701 et 1705, dans le quartier en damier nouvellement construit, Friedrichstadt. Son centre – aujourd’hui la place Gendarmenmarkt - devint le marché de Friedrichstadt et deux églises furent construites à cet endroit. Au nord, le temple français fut dessiné par Louis Cayart sur le plan du temple protestant de Charenton, détruit en 1688. Au sud du marché, la “Neue Kirche”, reconnaissable à sa structure pentagonale innovante. Deux coupoles identiques, qui donnèrent aux églises leur nouveau nom de cathédrales française et allemande, furent érigées en 1780-1785, sans qu’il y ait de relation architecturale intérieure entre les deux.

Une longue restauration

En 1905, l’intérieur de l’édifice dut redessiné par Otto March, qui créa sur la façade ouest une saillie centrale à trois axes. Ses conceptions restèrent pertinentes et une nouvelle phase de restauration prit place entre 1978 et 1983, suite aux dommages occasionnés par la guerre, avec l’ajout d’un étage intermédiaire et d‘une pièce supplémentaire.

La cathédrale francaise et le Berlin historique

La cathédrale française accueille le musée Huguenot - Huguenotenmuseum - depuis 1929, tandis que la cathédrale allemande est le siège de l’Association historique de Berlin. La restauration du clocher a rendu possible l’accès à l’escalier en spirale – une ascension absolument recommandée pour la vue sur la place Gendarmenmarkt et sur Mitte.

Information

Karte

Adresse
Gendarmenmarkt 5
10117 Berlin
Horaires d‘ouverture
D’avril à octobre: 10 - 19 h
Novembre à mars: 10:30 - 18.30 h
Tarifs
3,- Euro, tarif réduit 1,- Euro
Architecte
Louis Cayart, Otto March
Style architectural
Baroque

Transports en commun

U-Bahn
Bus
Brandenburg Tor
© dpa

Monuments a Berlin

Les plus beaux monuments, sites et attractions de Berlin: Informations, histoire, adresses, horaires d'ouverture et transports en commun. Plus

Source: berlin.de | Tous les textes, photos et graphiques sur ce site sont protégés par le droit d'auteur (copyright). Ils ne peuvent être copiés, reproduits, traduits ou utilisés de quelque manière que ce soit.

| Mise à jour: 19. novembre 2015