Informations et médias

Trois jeunes gens utilisent un téléviseur, un ordinateur portable et un smartphone dans un salon

Qu’est-ce que la liberté de la presse ?

La Pressefreiheit (liberté de la presse) est inscrite à l’article 5 de la Constitution. Elle garantie à toutes les personnes qui ont une activité journalistique le droit à la diffusion libre des informations et des opinions ainsi que l’indépendance de la couverture médiatique. En Allemagne, la censure est interdite. Ainsi, l’État ne peut pas décider de ce qui est publié ou non.

La Pressefreiheit (liberté de la presse) est uniquement limitée au titre de la protection de la jeunesse et de l’honneur personnel. Ainsi, les supports médiatiques qui font l’apologie de la violence ne peuvent par exemple pas être vendus aux mineurs. La publication d’une opinion qui injurie des tiers ou appelle à la haine ou à la violence est répréhensible.

Vous trouverez plus d’informations sur les règles de la vie en communauté à l’étape 1.

Qu’est-ce que le Rundfunkbeitrag (redevance) ?

Le Rundfunkbeitrag (en allemand) (redevance) est prélevé en vue du financement des programmes des chaînes télévisées ARD et ZDF et de la radio publique Deutschlandradio. Pour les citoyennes et citoyens majeurs, on applique une règle simple: un appartement = une redevance. Peu importe le nombre de récepteurs présents dans un appartement ou le nombre de personnes qui y vivent, il faut verser chaque mois la somme de 17,50 euros. Si plusieurs personnes vivent ensemble, une seule personne s’inscrit et paie le Rundfunkbeitrag (redevance) pour l’appartement commun. Le montant couvre également les véhicules personnels privés mais pas les résidences secondaires ou tertiaires. Pour celles-ci, un Rundfunkbeitrag (redevance) supplémentaire est due à chaque fois.
Les personnes qui bénéficient de prestations sociales peuvent demander à être exemptées du paiement du Rundfunkbeitrag (redevance). Les personnes avec un handicap paient une redevance à tarif réduit.