Apprendre l‘allemand

Une enseignante fait cours à ses élèves

Où puis-je apprendre l’allemand ?

Si vous souhaitez apprendre l’allemand, vous pouvez fréquenter un cours de langue. Des cours d’allemand sont offerts partout à Berlin pour différents niveaux. Vous trouverez dans cette liste (en allemand) les écoles de langue de Berlin. Le Goethe-Institut offre également en Allemagne et dans quasiment chaque pays des cours d’allemand (en allemand).
Pour les réfugié(e)s, le réseau « Deutschkurs für alle! » (en allemand) offre différents cours de langue.
Vous trouverez des centres de conseil sur la formation et les cours de langue sur le site Internet (en allemand) du Bildungsberatung (centre d’orientation) de Berlin.
Il existe différents niveaux de langue indiqués par des abréviations (par ex. A1 ou B2). Vous trouverez une vue d’ensemble des différents niveaux de langue du cadre européen commun de référence pour les langue et leurs conditions respectives sur le site Internet europaeischer-referenzrahmen.de (en allemand).

Puis-je participer à un Integrationskurs (cours d’intégration) ?

Un Integrationskurs (cours d’intégration) est un cours d’allemand avec une partie de cours complémentaire dans laquelle des connaissances sur l’histoire de l’Allemagne, sa culture et son système politique sont transmises. Cette partie de cours est intitulée « Orientierungskurs » (cours d’orientation).
L’Integrationskurs (cours d’intégration) (en allemand) est offert par différents acteurs et encouragé financièrement par le BAMF. Si vous avez droit à la participation à l’Integrationskurs (cours d’intégration), vous ne payez de votre poche qu’une participation de 1,95 euro/heure actuellement. Vous y avez droit si vous recevez pour la première fois une autorisation de séjour qui a été délivrée pour le travail, le regroupement familial, la reconnaissance en tant que réfugié(e) ou la reconnaissance de la protection subsidiaire ou à d’autres fins humanitaires définies (§ 23 al. 2 ou al. 4 , § 25 al. 4a phrase 3 ou § 25b de l’Aufenthaltsgesetz (loi sur le séjour)). Vous pouvez également demander une place pour un Integrationskurs (cours d’intégration) si vous avez une autorisation de séjour de longue durée dans un autre pays de l’UE et ainsi également en Allemagne (§ 38a Aufenthaltsgesetz (loi sur le séjour)). Ce droit expire un an après l’octroi de votre premier Aufenthaltstitel (titre de séjour). Les mineur(e)s et jeunes adultes qui fréquentent une école ainsi que les personnes avec un faible besoin d’intégration – en particulier si ces personnes maîtrisent déjà suffisamment l’allemand (niveau B1), n’ont pas de droit à la participation à un Integrationskurs (cours d’intégration).
Si vous achevez l’Integrationskurs (cours d’intégration) avec succès sous deux ans, vous pouvez demander le remboursement de la moitié du montant que vous avez payé. Si vous recevez des prestations de garantie de la subsistance selon le SGB II ou SGB XII ou des prestations selon l’Asylbewerberleistungsgesetz (loi sur les prestations sociales pour demandeurs d’asile), vous pouvez être entièrement affranchi de la contribution à l’Integrationskurs (cours d’intégration).
Les Asylsuchende im Asylverfahren (demandeuses et demandeurs d’asile dans la procédure d’asile) (en allemand) peuvent également participer à un Integrationskurs (cours d’intégration) subventionné si suffisamment de places sont offertes et s’ils ou elles viennent de Syrie, d’Iran, d’Irak, Érythrée ou de Somalie et qu’un autre État de l’UE n’est pas responsable de leur procédure d’asile.
Même si vous n’avez pas droit à un Integrationskurs (cours d’intégration) subventionné, vous pouvez participer dans de nombreuses écoles de langue à un Integrationskurs (cours d’intégration) ou à des offres comparables, mais vous devez alors en supporter tous les coûts.

Puis-je participer à un cours d’allemand pour demandeuses et demandeurs d’asile ?

Si vous ne pouvez pas participer à un Integrationskurs (cours d’intégration) subventionné du Bundesamt für Migration und Flüchtlinge (office fédéral pour la migration et les réfugié(e)s), vous pouvez fréquenter des cours d’allemand alternatifs. La condition est que votre Asylverfahren (procédure d’asile) ne soit pas encore terminée. Les Volkshochschule (universités populaires – VHS) (en allemand) offrent dans tous les arrondissements de Berlin des cours d’allemand gratuits.
Vous pouvez également participer à des cours dans des écoles, universités, centres culturels, associations et écoles de langue privées. Par exemple, l’initiative « Ich will Deutsch lernen (en allemand) » (Je veux apprendre l’allemand) ou le « Bildungswerk der Wirtschaft in Berlin und Brandenburg » (en allemand) (centre de formation pour l’économie de Berlin et du Brandebourg) offrent des cours d’allemand.

Il existe des cours d’allemand de la VHS spécialement pour les parents qui ont lieu pendant les heures d’école des enfants. Vous trouverez ces cours dans l’outil de recherche de cours des VHS (en allemand).

Quelles autres offres existent pour apprendre la langue allemande ?

Il existe d’autres offres en plus des cours d’intégration et des simples cours d’allemand.
Les cours d’alphabétisation permettent aux personnes qui ont grandi avec d’autres systèmes d’écriture mais également aux personnes qui ne savent pas encore lire et écrire de faire leurs premiers pas avec la langue allemande à l’oral et à l’écrit.
L’objectif du développement linguistique pour le travail est de vous aider à trouver plus facilement un emploi. Vous développez pour cela des connaissances que vous avez acquises par exemple dans un Integrationskurs (cours d’intégration) (minimum niveau B1). Vous pouvez dans ce cadre participer à un module de base de 300 heures de cours d’allemand ainsi qu’à des modules spéciaux qui vous préparent à la pratique professionnelle et améliorent encore vos connaissances linguistiques. Les cours peuvent être reliés à des mesures pour l’intégration professionnelle et la promotion du travail.
Les cours ESF (en allemand) poursuivent un objectif similaire. Là aussi, l’objectif est le développement linguistique pour le travail conf. au § 45a AufenthG (en allemand) des personnes qui viennent d’arriver en Allemagne. Les moyens pour ce programme proviennent du fonds social européen. En plus de cours d’allemand, vous recevez ici des cours spécialisés, par exemple dans le domaine commercial ou informatique.