Sans logement

Un jeune homme est assis sur le fauteuil dans un salon (une bulle se trouve au-dessus de sa tête)

Où puis-je me faire aider et me faire conseiller si je n’ai pas de domicile fixe ?

Si vous risquez de vous retrouver sans domicile fixe ou si vous ne disposez pas de logement à l’heure actuelle, vous pouvez faire appel à une offre diversifiée d’aides subventionnées par le Senatsverwaltung für Integration, Arbeit und Soziales. Par exemple, une liste (en allemand) des numéros de téléphone des associations d’aide pour les sans-abris a été dressée par le sénat. Des établissements encore libres sont également mis à disposition par les organismes bénévoles et les paroisses.

Notamment en hiver, la température à Berlin peut descendre très bas. C’est pourquoi le Senatsverwaltung a mis en place, en collaboration avec des paroisses et des organismes bénévoles, l’initiative Berliner Kältehilfe. L’initiative Kältehilfe vous propose une panoplie complète de services d’emploi, de conseils et de soins. Sur le guide Wegweiser (en allemand) figurent les Nachtcafés (cafés ouverts la nuit), les logements de passage pour la nuit, les centres de jour, les soupes populaires, les services d’approvisionnement de soins médicaux et les bureaux de conseil, ainsi que d’autres informations telles que les numéros de téléphone d’interlocutrices et d’interlocuteurs prêts à vous aider.

Si vous souhaitez obtenir une aide sociale ou un soutien de la part de l’État, vous trouverez le nom des autorités compétentes en la matière auprès du Senatsverwaltung de la santé et des affaires sociales (en allemand). Veuillez noter que le Sozialamt compétent pour la prise en charge de votre situation est celui du dernier Bezirk où vous habitiez ou celui du Bezirk où vous allez prochainement habiter. Si vous ne vous êtes encore jamais inscrit à Berlin, vous serez affecté à un Bezirk en fonction de votre mois de naissance.

Où trouver un logement de passage pour la nuit ?

Si vous n’avez pas de logement, vous pouvez dormir dans un logement provisoire d’urgence pour les sans-abri, vous y doucher, laver vos vêtements et recevoir quelque chose à manger. Sur cette liste (en allemand) figurent des lieux d’accueil ouverts toute l’année.

Pendant les mois d’hiver, le programme d’aide Berliner Kältehilfe offre aux personnes sans-abri des possibilités de passer la nuit, sans avoir affaire à la bureaucratie. La Berliner Kältehilfe est un programme mis en place par le Sénat et les paroisses de Berlin, ainsi que par des associations de solidarité et autres organisations. Pour trouver les différents sites et savoir comment y arriver, consultez le guide de la Kältehilfe. Vous trouverez un aperçu en russe, bulgare, polonais, roumain et anglais.
Dans le du guide de la Kältehilfe, vous trouverez les logements d’urgence ou Kältehilfe pour toute l’année et toutes les offres d’assistance, telles que les séjours journaliers, les centres de conseil, les projets de soins médicaux ou d’hygiène, les vêtements et les soupes populaires.
Vous recevrez des conseils multilingues et un soutien en matière de santé, en particulier pour les ressortissants de l’UE sans-abri, grâce au Projekt Frostschutzengel

Qu’est-ce que l’aide sociale au logement proposée par les Bezirk ?

Le service d’aide sociale au logement des arrondissements est votre point de contact principal. Il vous dira si vous avez droit à des prestations d’aide sociale. Si tel est le cas, l’aide sociale au logement peut autoriser l’octroi de ces avantages ou les transmettre aux autorités compétentes. Ces services peuvent aussi inclure d’autres aides socio-éducatives.
Le service d’aide sociale au logement doit également devoir fournir une place dans un logement ou dans un foyer en cas de besoin urgent.
Vous trouverez une liste des centres de contact du service d’aide sociale au logement dans les différents services sociaux.

Une partie de l’offre constitue en une aide et des conseils apportés dans le cadre de la recherche de logements, ainsi que leur entremise. En outre, vous pouvez également vous faire conseiller en cas d’endettement, et notamment en raison de loyers en retard et de dettes en matière d’énergie.