Recherche de logement

Un jeune homme est assis dans le fauteuil dans un salon

Comment chercher et trouver un appartement à Berlin ?

Trouver un appartement à Berlin peut parfois s’avérer difficile, étant donné qu’un grand nombre de personnes viennent s’installer à Berlin et que les possibilités de logement sont très restreintes. Au cours des prochaines années, le sénat de Berlin va favoriser la construction de logements sociaux afin que chacun puisse trouver un logement abordable.

Il existe plusieurs façons de chercher un logement à Berlin. Outre les divers portails Internet sur la question, vous pouvez également vous rendre sur la page de recherche de logement de la ville de Berlin (en allemand). Par ailleurs, dans le secteur de l’immobilier, des annonces de logements libres sont publiées dans de nombreux journaux, et notamment dans les éditions du samedi. Vous pouvez également vous renseigner auprès des sociétés de logement de l’État (en allemand).

Une fois que vous avez trouvé un logement, contactez la bailleresse ou le bailleur, ou la gestion de la propriété, afin de pouvoir le visiter. Cette étape vous permet également de vous présenter à la bailleresse ou au bailleur. Préparez bien votre rendez-vous et pensez à prendre tous les documents nécessaires.

En tant que ressortissant(e) de pays tiers, il est possible que votre titre de séjour vous soit demandé. Si vous en avez un, prenez-le avec vous. Cependant, un titre de séjour n’est pas forcément indispensable.

Le Senatsverwaltung für Stadtentwicklung und Wohnen (service de développement urbain et de vivre) a réalisé une compilation des adresses les plus importantes concernant ces services. (en allemand).

Une fois votre emménagement terminé, veillez à ne pas oublier de vous inscrire dans les temps au Bürgeramt (service de la mairie). Référez-vous à la partie Obligation de déclaration pour savoir où et comment s’inscrire.

Si vous cherchez un logement et que vous êtes demandeuse ou demandeur d’asile, ou bien réfugié(e), référez-vous à la partie Hébergements pour réfugiés au cours de la procédure de demande d’asile.

De quels documents ai-je besoin pour le dossier de candidature ?

La plupart des bailleresses ou bailleurs vous demanderont de présenter les pièces suivantes dans le cadre de votre dossier de candidature à un logement:

  • Pièces d’identité telles qu’une carte d’identité ou un passeport. Pour les ressortissant(e)s de pays tiers, il est également possible qu’un titre de séjour valable soit demandé
  • Fiches de paie / bulletins de rémunération des trois derniers mois, ou
    • en tant que retraité(e): votre attestation de retraite
    • en tant qu’apprenti(e): vos derniers bulletins de paie, votre contrat d’apprentissage, votre attestation de Kindergeld (attestation d’allocations familiales), votre décision relative à la Berufsausbildungshilfe (indemnité d’activités) et, le cas échéant, votre caution et les bulletins de paie des parents
    • en tant qu’étudiant(e): votre Immatrikulationsbescheinigung (attestation d’inscription), une confirmation des parents relativement à la Unterhaltsleistung (pension alimentaire), l’attestation de Kindergeld (attestation d’allocations familiales), votre certificat Bafög (bourses de l’enseignement supérieur) et, le cas échéant, votre caution et les bulletins de paie des parents
  • Une déclaration de la bailleresse ou du bailleur actuel confirmant que vous avez, jusqu’ici, payé les loyers de façon régulière
  • Attestation Schufa (institut de crédits recensant les dettes des personnes résidant en Allemagne) / renseignements personnels

Le certificat d’autorisation au logement

Un Wohnberechtigungsschein (WBS) (certificat d’autorisation au logement) vous permet d’emménager dans un logement subventionné par l’état. Ces logements sont particulièrement abordables. Le Wohnberechtigungsschein est généralement valable pour un an. La bailleresse ou le bailleur le garde une fois que vous avez emménagé. Pour connaître toutes les autres pièces, déclarations et tous les autres formulaires de demande nécessaires qu’il vous faut présenter, veuillez vous rendre sur le portail des services de la ville de Berlin (en allemand).

Pour obtenir le Wohnberechtigungsschein, vous devez apporter la preuve d’une installation à Berlin sur le long terme. Par conséquent, vous allez sûrement devoir prouver que vous disposez d’une autorisation de séjour d’un an minimum. Même si vous êtes seulement en situation de Duldung (séjour toléré), vous pouvez potentiellement obtenir un Wohnberechtigungsschein – sauf en cas d’empêchement durable de l’expatriation. En cas de doute, il vous faut essayer d’obtenir une confirmation de la part de l’Ausländerbehörde (service de l’immigration).

Le questionnaire Wohnberechtigungsschein (en allemand) vous permet de savoir si vous êtes habilité ou non à obtenir un Wohnberechtigungsschein.
La demande de Wohnberechtigungsschein doit être faite auprès du Wohnungsamt (service du logement) de votre Bezirk. Si vous ne vivez pas encore à Berlin, vous pouvez faire votre demande auprès de n’importe quel Wohnungsamt de Berlin. Vous trouverez une liste de tous les offices compétents sur le portail des services de la ville de Berlin (en allemand).

Qu’est-ce que l’aperçu locatif ?

Le Mietspiegel (aperçu locatif) vous donne une indication sur le montant moyen des loyers dans votre quartier à Berlin. Le Mietspiegel évalue le loyer de logements similaires sans prix fixes à Berlin. Le service questionnaire (en allemand), permet aux locataires de vérifier si une augmentation de loyer par la bailleresse ou le bailleur est justifiée ou non.

Quels sont mes droits, en tant que locataire, et vers qui puis-je me tourner en cas de problèmes ?

Lorsque vous avez loué un logement, vous pouvez l’habiter et y vivre. Vous êtes autorisé à aménager et équiper le logement comme bon vous semble. Si vous souhaitez effectuer des transformations, vous devez d’abord demander son autorisation à votre bailleresse ou bailleur.
Même si vous êtes seul signataire du contrat de bail, votre conjoint(e) et vos enfants mineurs peuvent également vivre dans le logement. Pour toute autre personne, vous devez par principe demander son accord à la bailleresse ou au bailleur, si vous souhaitez continuer de vivre dans son logement encore longtemps.
Dans le cadre de votre usage de l’appartement, vous êtes tenu de respecter les voisin(e)s. Le plus souvent, un « règlement intérieur » est établi, dans lequel figurent les règles régissant ces questions – p. ex. l’heure à laquelle la musique et tout autre bruit doivent être réduits de façon à ne pas incommoder les voisins.
Vous êtes tenu de maintenir l’appartement dans un bon état. Nettoyer et aérer régulièrement est par exemple obligatoire. Par ailleurs, vous pouvez être tenu, selon votre contrat de bail, de rénover l’appartement dans un délai défini ou lors de votre déménagement: repeindre les murs ou remplacer les moquettes. Les détériorations sérieuses, notamment sur les conduits d’eau, de gaz et d’électricité, ainsi que les infestations parasitaires ou de moisissures doivent immédiatement être signalées à la bailleresse ou au bailleur, qui est responsable de la réparation. (Toutefois, selon le contrat de bail, il est possible que vous deviez prendre vous-même en charge les coûts liés aux petites réparations.) L’association Berlin-Brandenburgischer Wohnungsunternehmen e.V. a fait paraître un guide (en allemand) explicatif en anglais, en allemand et en arabe, autour des thèmes « Usage adéquat du logement », « Chauffage et aération », « Gestion des ordures » ainsi que « Comportement en collectivité ».

En cas de problèmes ou de questions en lien avec vos droits en tant que locataire, divers services de consultation se tiennent à votre disposition pour vous assister, à l’instar de la Mieterschutzbund Berlin e.V. (en allemand), de la Berliner Mietverein e.V. (en allemand) et de la Berliner MieterGemeinschaft e.V. (en allemand).

Ai-je droit à une aide financière ?

Une allocation au logement, Wohngeld, est garantie lorsque les revenus propres – bien qu’ils permettent de couvrir les besoins en termes de subsistance – ne suffisent pas complètement à payer le loyer. Cette aide permet d’éviter qu’une personne soit contrainte, en cas de perte de logement, de changer de quartier en raison du fait qu’elle ne dispose pas de revenus suffisants.
La demande d’allocation au logement peut également être faite par des personnes provenant de pays hors UE. Peu importe, à cet égard, si elles disposent ou non d’une autorisation de séjour, si une procédure de demande d’asile est en cours ou si elles ne sont qu’en « séjour toléré ».
Si vous percevez des prestations au titre de la Grundsicherung (garantie de base) (SGB II, SGB XII (code social), AsylbLG (loi sur les demandeurs d’asile)), vous ne pouvez pas toucher les allocations au logement, étant donné que le coût du logement est, dans son intégralité, payé par le prestataire, dans la mesure où vous ne disposez pas de revenus suffisants.

Vous pouvez faire une demande d’allocation au logement auprès du Bürgeramt (service de mairie) ou du Wohnungsamt (service du logement) compétent (en allemand) de votre Bezirk.

Si vous avez droit ou non à une allocation au logement, et à quelle hauteur le cas échéant, dépend par ailleurs du loyer que vous devez payer et du nombre de personnes (et leurs revenus) vivant avec vous. Les conditions précises et la liste des pièces et formulaires à remettre sont indiquées sur le portail des services de la ville de Berlin (en allemand).

Le Mietzuschuss (aide au logement) est une autre option proposant un soutien financier.

Si vous vivez dans un « logement social » et que vous percevez l’Arbeitslosengeld II (allocation de chômage) versée par le Jobcenter (agence pour l’emploi) ou encore d’une aide sociale ou d’Asylbewerberleistungen (prestations pour demandeurs d’asile) versées par le Sozialamt (services sociaux), et si le Jobcenter ou le Sozialamt ne prend pas en charge l’intégralité du loyer, vous pouvez faire une demande de Mietzuschuss (en allemand) sous certaines conditions.
Les conditions sont les suivantes:

  • Vous utilisez plus de 30 % de votre revenu pour payer le loyer (déduction faite des charges et frais d’eau chaude)
  • Votre revenu se situe en dessous du seuil applicable pour le Wohnberechtigungsschein (vous pouvez le vérifier à l’aide du questionnaire Wohnberechtigungsschein) (en allemand).