Règles de la vie en commun

Deux voisins discutent dans le jardin près de la clôture

Toutes les personnes ont la même dignité humaine et ont les mêmes droits de base et droits humain – l’État a l’obligation de concrétiser ces droits.
Chaque personne a une dignité humaine et des droits. Cela vaut pour toutes les personnes car toutes sont des êtres humains – indépendamment de leur sexe, de leur âge, de leur croyance ou non croyance, qu’elles soient de confession juive, chrétienne musulmane ou autre, quelle que soit leur origine et qu’elles soient pauvres ou riches. En Allemagne, l’État a l’obligation de respecter et de protéger la dignité et les droits de tous les êtres humains.

Tous les êtres humains sont différents, mais égaux en droits. La discrimination est interdite.
Tous les êtres humains sont égaux devant la loi. Les hommes et les femmes ont les mêmes droits et libertés. Personne ne doit être défavorisé en raison de son sexe, de sa « couleur de peau » (apparence), de sa filiation ou de son origine, de sa religion ou conception du monde, de son identité sexuelle ou en raison d’un handicap. Tous les êtres humains doivent communiquer ensemble sans violence et avec respect.

La Grundgesetz (loi fondamentale) de la république fédérale d’Allemagne, c’est-à-dire la constitution allemande, peut être consultée (en allemand) sur le site Internet du Bundestag (parlement fédéral).

Les enfants ont des droits

Les droits de l’homme sont également applicables aux enfants. Les enfants sont particulièrement vulnérables. Par conséquent, il existe des droits qui s’appliquent spécifiquement aux personnes âgées de moins de 18 ans, les droits de l’enfant. Ceux-ci ont été adoptés par les Nations unies dans une Convention relative aux droits de l’enfant en 1989. La Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU contient 54 articles et repose sur quatre principes fondamentaux : la non-discrimination, le droit à la vie et au développement, l’intérêt supérieur de l’enfant et le respect des opinions de l’enfant.
Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) résume les dix droits fondamentaux de l’enfant comme suit :

  • Le droit à l’égalité de traitement
  • Le droit à la santé
  • Le droit à l’éducation
  • Le droit de jouer et d’avoir des loisirs
  • Le droit à la liberté d’expression et de pensée
  • Le droit à l’éducation non-violente
  • Le droit à la protection durant la guerre et l’exil
  • Le droit à la protection contre l’exploitation économique et sexuelle
  • Le droit aux soins parentaux
  • Le droit à des soins spécifiques en cas de handicap
    Vous pouvez consulter la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations unies sur le site Web du ministère fédéral de la famille, des personnes âgées, des femmes et de la jeunesse.
    Vous y trouverez également la brochure “Die Rechte der Kinder. Von logo! Einfach erklärt“ (les droits de l’enfant de logo ! Explications faciles). Elle explique dans un langage clair et simple, avec des histoires et des images, ce qu’est la Convention relative aux droits de l’enfant et ce qu’elle signifie pour les enfants et les jeunes.