Le lieu commémoratif Chris Gueffroy près du Britzer Zweigkanal

Mahnmal Chris Gueffroy

C’est ici, près du Britzer Zweigkanal, que Chris Gueffroy, âgé de vingt ans, tenta de fuir vers Berlin-Ouest dans la nuit du 5 au 6 février 1989 avec un ami. Les fugitifs étaient convaincus que les gardes-frontières n’avaient plus ordre de tirer. Après avoir escaladé le mur d’arrière-plan et la clôture de signalisation, les deux hommes avaient été repérés par les gardes-frontières de la RDA. Ils furent encerclés de part et d’autre par deux patrouilles. Après plusieurs avertissements et tirs de sommation, les gardes-frontières ouvrirent le feu sur les deux fugitifs. Chris Gueffroy, touché mortellement au cœur, s’écroula à terre à proximité de la dernière clôture avant la frontière avec Berlin-Ouest. Chris Gueffroy fut le dernier fugitif abattu à la frontière avec Berlin-Ouest par les gardes-frontières de la RDA, à quelques mois de la chute du mur. Son ami fut blessé et condamné par le tribunal de Berlin Pankow à trois années de réclusion pour »tentative aggravée de violation de la frontière d’état«. En octobre 1989, il fut extradé à Berlin-Ouest. Le garde-frontière qui blessa mortellement le fugitif Chris Gueffroy, fut condamné en dernière instance à une peine conditionnelle de deux ans.

Le 21 juin 2003, date à laquelle il aurait eut 35 ans, une stèle commémorative fut posée sur le site où s’étaient produit ces événements. Karl Biedermann est l’auteur de la stèle qui porte l’inscription suivante: «Cette berge figurait sur le tracé du mur de Berlin (1961 à 1989). C’est ici que Chris Gueffroy, né le 21 juin 1968, fut abattu le 5 février 1989. Il fut le dernier fugitif abattu lors d’une tentative de franchissement du dispositif frontalier de la RDA

Lorsque vous lancez l'application, vous acceptez que vos données soient transmises à Google. Vous trouverez de plus amples informations dans notre rubrique Politique de confidentialité.