La pierre commémorative Udo Düllick

En novembre 1961, des particuliers créent un lieu de mémoire à proximité du pont Oberbaumbrücke, sur la berge ouest de la Spree, appelée Gröbenufer (aujourd’hui : May-Ayim-Ufer). On y trouve une pierre commémorative, dédiée au « fugitif inconnu ». Entre-temps, des recherches ont établi qu’il s’agissait d’Udo Düllick. En 1984, ce lieu de mémoire fut agrandi afin de rendre hommage à onze victimes supplémentaires. Il ne reste aujourd’hui que la pierre originelle. Un panneau du parcours historique du mur de Berlin explique sa signification et commémore les victimes du Mur, dont cinq enfants.

Liens:

Lorsque vous lancez l'application, vous acceptez que vos données soient transmises à Google. Vous trouverez de plus amples informations dans notre rubrique Politique de confidentialité.

Lieux commémoratifs des victimes du mur de Berlin