Cathédrale Sainte-Edwige

Cathédrale Sainte-Edwige

La cathédrale Sainte-Edwige date du règne de Frédéric le Grand. Elle fut un centre de résistance au régime nazi durant la guerre et son prêtre mourut à Dachau en 1943 après avoir dénoncé les camps de concentration.

Cathédrale Sainte-Edwige

© dpa

La cathédrale Sainte-Edwige - Sankt Hedwigskathedrale - sur la Bebelplatz, fut – après le Staatsoper - le second édifice inauguré du Forum Fridericianum – ce projet de Frédéric le Grand (1740-1786) d’une nouvelle Athènes-sur-Spree dans l‘espace situé entre l’ancien Palais royal et la Bebelplatz. Couronnée d’une impressionnante coupole de cuivre, l’église fut, jusqu’en 1854, le seul lieu de culte catholique et la plus ancienne église catholique de la ville.

Un symbole de la liberté religieuse

Elle fut baptisée Hedwig en l’honneur de la sainte patronne de Silésie, aujourd’hui en Pologne, que Fréderic le Grand avait conquise en 1742. Fréderic voulait en faire le symbole de liberté religieuse pour la petite communauté catholique de Berlin, dans un territoire majoritairement protestant depuis la Réforme. Le plan de la cathédrale, par Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff, s’inspirait du Panthéon de Rome. Il fallut des années pour en achever la construction, depuis sa fondation en 1747 jusqu’à sa consécration en 1773, en raison des dépenses occasionnées par la guerre de Sept Ans.

Un héros allemand

Durant la période nazie, l’église devint un important centre de la résistance. – Le Père Bernhard Lichtenberg, qui dirigeait le mouvement, mourut en déportation à Dachau en 1943. Il est aujourd’hui inhumé dans la crypte. Né en Silésie, il fut nommé prêtre de Sankt Hedwig à Berlin. „Le bon prêtre de Berlin“, comme le sous-chef des SS Reinhard Heydrich l‘appelait - en référence à son engagement auprès des pauvres de Berlin dans les années 20 -, était considéré comme un opposant par Goebbels pour ses dénonciations publiques des conditions régnant dans les camps de concentration Nazis. Dès 1935, Lichtenberg avait ouvertement critiqué, dans ses sermons de Sankt Hedwig, le traitement subi par ses frères et sœurs juifs. On se souvient de lui aujourd’hui comme de l’un des allemands héroiques victimes du nazisme.

La cathédrale Sainte-Edwige restaurée

L’intérieur de la cathédrale Sainte-Edwige est récent, la plus grande partie de celle-ci ayant été détruite pendant la guerre. Hans Schwieppert remplaça la coupole originale par une nouvelle coupole renforcée avec du béton. D’autres modifications, datant des années 1952 à 1963, concernent l’escalier de la crypte et huit nouvelles chapelles. Les bas-reliefs de la façade ont été ajoutés à la fin du XIXème siècle.

Information

Karte

Adresse
Behrenstr. 39
10117 Berlin
Remarques
Le 01.09.2018, la cathédrale St. Hedwigs sera temporairement fermée pour une transformation de l'intérieur.
Horaires d‘ouverture
Tous les jours de 10 - 17 h, dimanche et jour férié 13 - 17 h
Tarifs
Entrée libre
Visites guidées
Pour toute demande de visites guidées, appeler le 030/20 34 810
Architecte
Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff, Johann Boumann
Style architectural
Classicisme

Transports en commun

U-Bahn
Bus
Tram

Dans le même quartier

Brandenburg Tor
© dpa

Monuments a Berlin

Les plus beaux monuments, sites et attractions de Berlin: Informations, histoire, adresses, horaires d'ouverture et transports en commun. Plus

Source: berlin.de | Tous les textes, photos et graphiques sur ce site sont protégés par le droit d'auteur (copyright). Ils ne peuvent être copiés, reproduits, traduits ou utilisés de quelque manière que ce soit.

| Mise à jour: 11. janvier 2019