La cité commerçante médiévale

La ville se développe à la fin du XIIème siècle à partir des deux établissements marchands, Berlin et Cölln, situés de part et d´autre de la Sprée dans l´actuel arrondissement de Mitte. En 2008, lors de fouilles pratiquées sur la Petriplatz,dans l’un des plus anciens quartiers de Berlin, des archéologues municipaux ont trouvé une poutre en chêne qui pourrait dater de 1183. Berlin aurait donc 54 ans de plus que l’on ne croyait jusqu’à présent. La première mention de Cölln dans un document date de l´an 1237, celle de Berlin de l´an 1244.

1237
L´année 1237 est considérée comme l´année officielle de la fondation de la ville. Cölln est mentionné cette année-là pour la première fois dans un document, Berlin suit en 1244.

1280
Berlin se voit doter d´un nouveau sceau sur lequel deux ours sont représentés pour la première fois

1230
Construction de l´église „Nikolaikirche“ dans l´actuel quartier „Nikolaiviertel“. L´église „Marienkirche“ est mentionnée pour la première fois en 1292 dans un document.

1307
Berlin et Cölln forment une “Union” pour assurer leurs droits envers le souverain et les étendre. Douze échevins de Berlin et six de Cölln siègent dans le nouvel Hôtel de Ville qui leur est commun. A l´intérieur, elles conservent une administration et un budget séparés, mais forment une entité vers l´extérieur.

1356
Le margraviat de Brandebourg devient Electorat.

1360
Berlin-Cölln devient membre de la Ligue hanséatique et participe à ses conseils à Lübeck en tant que représentante des villes de la Marche de Brandebourg. La Ligue de négociants et de villes permettait des relations commerciales étendues, toutefois Berlin-Cölln n´avait pas un grand poids au sein de l´alliance. En 1518, après s´être elle-même désistée, la ville est exclue de l´alliance.

1390
À l´emplacement du coin nord-ouest de l´actuel Hôtel de Ville de Berlin, dans l´arrondissement de Mitte, l´existence d´une mairie de Berlin est prouvée pour la première fois.

1400
Berlin et Cölln ont 8 500 habitants environ et quelque 1 100 maisons. La double cité possède trois mairies, trois hôpitaux, des églises et des couvents avec des demeures pour le clergé et la cour du margrave.