De l´accord sur Berlin à la chute du Mur

Signature du Protocole final de l´Accord quadripartite © Landesarchiv Berlin
Signature du Protocole final de l´Accord quadripartite © Landesarchiv Berlin
Image : Landesarchiv Berlin

1971

Le paraphe de l´accord sur Berlin, le 3 septembre, permet par la suite une série d´arrangements pratiques au profit des personnes.

L´accord entre la République fédérale d´Allemagne et la RDA sur la circulation en transit, facilitant la circulation sur les voies d´accès à Berlin-Ouest, est signé le 17 décembre.

Le 20 décembre, le Sénat de Berlin et le gouvernement de la RDA signent l´“arrangement sur les allègements et les améliorations de la circulation pour les voyages et les visites” ainsi que la “convention sur le règlement du problème des enclaves par un échange de territoires”.

1972

Le 3 juin, les quatre ministres des Affaires étrangères signent à Berlin le Protocole final de l´Accord quadripartite de 1971 sur Berlin. Ainsi, les arrangements complémentaires entrent aussi en vigueur. Six mois plus tard, la République fédérale d´Allemagne et la RDA signent le Traité fondamental. Berlin-Ouest est inclus dans le processus de détente [Film].

1974

L´aéroport de Tegel est inauguré à Berlin-Ouest le 1er novembre.

1975

Sur la base d´un accord conclu entre l´Union des Eglises protestantes de la RDA et le gouvernement de la RDA, les travaux de reconstruction de la Cathédrale de Berlin, détruite par la guerre, débutent sur l´île de la Sprée dans l´arrondissement de Mitte à Berlin-Est (terminés en 1993).

Le Palais de la République © Landesarchiv Berlin
Le Palais de la République © Landesarchiv Berlin
Image : Landesarchiv

1976

A Berlin-Est, dans le quartier de Marzahn, les travaux commencent au printemps pour réaliser le plus important projet de construction de logements dans l´histoire de la RDA. Jusqu´en 1990, 62 000 logements en préfabriqué y seront bâtis.

A Berlin-Est, sur le terrain de l´ancien château royal dans l´arrondissement de Mitte, le Palais de la République est inauguré le 23 avril. Resté longtemps inoccupé à partir de 1990, il commence à être démoli en 2006 au profit d´une restauration externe du château dynamité en 1950.

1978

Le nouveau bâtiment de la Bibliothèque d´Etat construit par Hans Scharoun est inauguré le 15 décembre sur le “Kulturforum” (forum culturel) à Berlin-Ouest.

1979

En janvier, autour du lotissement de constructions neuves de Marzahn, l´arrondissement de Marzahn est fondé, le premier de trois nouveaux arrondissements est-berlinois. Suivent Hohenschönhausen (1985) et Hellersdorf (1986).

L´“Internationales Congresszentrum” (ICC – Centre International de Congrès) est inauguré à Berlin-Ouest le 2 avril, au Parc des expositions.

1980

Les travaux de construction d´un nouveau lotissement pour 90 000 habitants commencent dans le quartier est-berlinois de Hellersdorf.

1982

La nouvelle autoroute de transit en direction de Hambourg est ouverte le 20 novembre.

1984

Le 9 janvier, la société de transports en commun de Berlin-Ouest, la BVG, reprend l´exploitation de la S-Bahn (RER) à Berlin-Ouest, assurée jusque là par la compagnie ferroviaire est-allemande “Reichsbahn”.

Le 8 février, le chef de l´Etat de la RDA et du parti SED pose à Berlin-Est la première pierre du nouveau lotissement de Hohenschönhausen. Jusqu´en 1990, 30 000 logements y seront bâtis pour 100 000 habitants.

Le 1er octobre, le théâtre “Schauspielhaus am Platz der Akademie” dû à Schinkel et reconstruit après les dommages causés par la guerre, est rouvert dans l´arrondissement est-berlinois de Mitte (aujourd´hui “Konzerthaus Berlin am Gendarmenmarkt”).

1985

Les 18èmes floralies (“Bundesgartenschau”) se déroulent d´avril à octobre dans l´arrondissement ouest-berlinois de Neukölln (aujourd´hui BUGA-Park à Britz).

1986

Le 4 avril, le “Marx-Engels-Forum” est inauguré dans le centre-ville de Berlin-Est.

Le 5 avril, un attentat à la bombe commis contre la discothèque “La Belle” à Berlin-Ouest fait deux morts et 193 blessés.

Le Président Reagan à Berlin © Landesarchiv Berlin
Le Président Reagan à Berlin © Landesarchiv Berlin
Image : Landesarchiv

1987

Tous les efforts tentés pour organiser en commun les festivités du 750ème anniversaire de Berlin échouent. Les deux parties de la ville célèbrent l´événement au cours de manifestations séparées. A Berlin-Est, les points forts architecturaux sont, entre autres, l´inauguration du quartier “Nikolaiviertel”, reconstitué en style d´époque autour de la plus ancienne église de Berlin dans le centre-ville, et la rue Husemannstrasse reconstruite dans le style du XIXème siècle, dans l´arrondissement de Prenzlauer Berg.

A Berlin-Ouest, l´Exposition Internationale d´Architecture se déroule sous la devise “Le centre-ville comme lieu de résidence”. Ses thèmes de pointe sont la “rénovation urbaine circonspecte” à Kreuzberg et la construction de bâtiments neufs conçue comme une “reconstruction critique”, par exemple l´édification de villas et de maisons économes en énergie dans le quartier de Tiergarten.

Le 12 juin, le président américain Ronald Reagan prononce son célèbre discours devant la Porte de Brandebourg : “Mr. Gorbachev, open this gate. Mr. Gorbachev, tear down this wall”! (Monsieur Gorbatchev, ouvrez cette Porte. Monsieur Gorbatchev, abattez ce Mur!)

1988

Lors des manifestations organisées à Berlin-Est par l´Etat pour la commémoration de l´assassinat de Rosa Luxemburg et de Karl Liebknecht, le 17 janvier, plus de 100 personnes, membres de groupes indépendants pacifistes et défenseurs des droits de l´homme, sont arrêtées.

Le 11 février, à Berlin-Est, au château de Niederschönhausen, Eberhard Diepgen (CDU), Bourgmestre régnant de Berlin-Ouest, et Erich Honecker (SED), président du Conseil d´Etat de la RDA, se rencontrent pour la première fois. L´entretien porte, entre autres, sur les allègements de la circulation pour les voyages et les visites, l´échange de données concernant l´émission de substances polluantes, l´échange de territoires ainsi que l´ouverture d´autres points de passage frontaliers et le trafic ferroviaire.

Le 10 novembre, pose symbolique de la première pierre pour la reconstruction de la Nouvelle Synagogue dans l´Oranienburger Strasse, dans l´arrondissement est-berlinois de Mitte.

1989

Le mouvement des citoyens qui se renforce dans la RDA, avec ses revendications de réformes en RDA suivant l´exemple de la “glasnost” et de la “perestroïka” en Union soviétique, pousse les dirigeants de la RDA de plus en plus sur la défensive.

Le 6 octobre, lors d´un rassemblement dans l´église du Sauveur (“Erlöserkirche”) à Berlin-Est, 2 500 personnes soutiennent la “Déclaration commune” de divers groupes gravitant autour de l´organisation “Nouveau Forum”, laquelle, entre autres, réclame des élections libres en RDA.

Le 7 octobre, la RDA célèbre à Berlin-Est le 40ème anniversaire de sa fondation ; parmi les invités se trouve aussi Mikhaïl Gorbatchev, chef d´Etat de l´Union soviétique et du PCUS (“la vie punit celui qui arrive trop tard”). Des manifestations de rue, de l´Alexanderplatz au Palais de la République et à l´église Gethsemane-Kirche (Prenzlauer Berg), réclamant la liberté d´opinion et des réformes en RDA, sont violemment dispersées dans la soirée par des forces de sécurité qui procèdent aussi à de nombreuses arrestations.

La Porte de Brandebourg en 1989 © Landesarchiv Berlin
La Porte de Brandebourg en 1989 © Landesarchiv Berlin
Image : Foto: Landesarchiv Berlin

Lors de la 9ème session du Comité Central du SED, le 18 octobre, Erich Honecker annonce sa démission de sa fonction de secrétaire général du Comité Central du SED, de sa charge de président du Conseil d´Etat de la RDA et de président du Conseil National de la défense en invoquant “des raisons de santé”. Son successeur est Egon Krenz.

Le 4 novembre, plus de 500 000 citoyens de Berlin-Est se rassemblent sur l´Alexanderplatz pour une manifestation : ils exigent la concrétisation du droit à la liberté d´opinion, à la liberté de la presse et à la liberté de réunion. Les dirigeants du SED promettent des allègements pour voyager dans les pays de l´Ouest.

Les discussions concernant le nouveau règlement sur les voyages dégénérèrent au point que, le 9 novembre 1989, sous la pression des masses, la RDA ouvre le Mur de Berlin et la frontière interallemande. Le Mur est tombé [Film].

Autres informations

Ouverture et chute du Mur de Berlin

Lien vers: Ouverture et chute du Mur de Berlin
Image : Foto: Landesarchiv Berlin

Le 9 novembre 1989, en début de soirée, Günter Schabowski – secrétaire du Comité central en charge des média en RDA – donna des indications tout d´abord peu claires, et comme incidemment, sur une nouvelle réglementation des voyages pour les citoyens de la RDA… Autres informations