Direkt zum Inhalt der Seite springen
EnglishItalianoDeutsch

Siegessäule

Siegessäule
(Foto: Berlin.de / Tobias Kneschke)
weitere Fotos

La Siegessäule de Berlin – colonne de la Victoire – est encore un de ces monuments Berlinois qui s’est réinventé à travers les âges – passant de symbole de la victoire militaire de la Prusse au 19ème siècle à celui de la florissante communauté gay de Berlin et au site favori des touristes d’aujourd’hui. Le city magazine gay de Berlin s’appelle Siegessäule et des manifestations annuelles telles le Christopher Street Day et la Techno Love Parade aboutissent à cet endroit. Le 24 juillet 2008, Barack Obama, alors candidat à la présidentielle américaine, choisit ce site comme alternative à la Porte de Brandebourg pour prononcer un discours devant 200 000 Berlinois.

Ce symbole de la Victoire, d’une hauteur de 67 m, se trouvait à l’origine devant le Reichstag sur l’ancienne Königsplatz, aujourd’hui Platz der Republik. En 1938, elle fut déménagée là par les Nazis, au plus important carrefour du Tiergarten. Le rond-point Grosser Stern est le carrefour central depuis lequel cinq avenues partent dans tous les points cardinaux. Selon les plans d’Albert Speer, l’architecte et visionnaire de Berlin comme nouvelle capitale du Reich allemand, il était prévu de renforcer l’axe Est-ouest traversant le Tiergarten.

L’Empereur Guillaume I (1861-1888) qui dirigea un Etat prussien de plus en plus puissant ayant pour ambition territoriale d’unifier l’Allemagne sous le règne de la Prusse avait nommé en 1862 Otto von Bismarck – le chancelier de fer - comme Premier ministre de Prusse. L’Empereur présida l’inauguration de la colonne de la Victoire le 2 septembre 1873, monument à la gloire de la victoire de la Prusse lors de la guerre entre l’Allemagne et la France. Elle mettait fin aux guerres dites d’unification contre ses voisins, le Danemark (1864), l’Autriche (1866) et la France (1871) La fondation de Berlin comme capitale de l’Allemagne s’ensuivit et en janvier 1871, le roi Guillaume I de Prusse fut couronné Empereur – Kaiser Wilhelm I - à Versailles.

Construit par Philip Drake, le fût doré est décoré de canons ennemis et de scènes martiales en relief. La statue haute de 8,30 m au sommet de la colonne représente à la fois Victoria, la déesse de la Victoire et Borussia, allégorie et nom latin de la Prusse. Son visage est inspiré de la fille du sculpteur et connu, dans la tradition berlinoise comme la Goldelse (Else d’or).

La colonne est un exemple intéressant de représentations allégoriques unissant les symboles de la mythologie germanique traditionnelle à son époque impériale.

La frise – ou motif ornemental externe – rassemblant des sculptures et des inscriptions, et les mosaïques en sont un bon exemple. Les représentations comprennent celles de Germania, du Dieu Rhin avec sa couronne de feuilles de vigne, de l’ennemi Napoléon assis sur un nuage et du général von Hartmann unissant les Etats du Sud et du Nord de l’Allemagne. La mosaïque d’Anton von Warner de 1873 représente Germania comme une image allégorique de femme guerrière en armure. Tout comme Victoria, la déesse ailée romaine de la Victoire et Marianne, l’équivalent français de Germania, étaient un symbole important au 19ème siècle pour la représentation théorique de la nation utilisé pour unifier les principautés disparates d’Allemagne. L’image de Guillaume I, empereur nouvellement couronné, ne pouvait être utilisée et sa représentation n’était possible que comme inscription latine - loco imperatoris.

Le monument est accessible par un tunnel piétonnier. Quatre temples néoclassiques également construits par Albert Speer marquent les entrées. C’est une des excursions favorites de Berlin pour son panorama, les enfants et les jeunes appréciant la vue depuis la plateforme accessible par les 270 marches d’un escalier en spirale. Le Café Victoria et son Biergarten, tout près du monument, sont idéaux pour se désaltérer et se reposer.

( Text: Berlin.de )
Adresse: Siegessäule
Straße des 17. Juni/ Großer Stern
10557  Berlin
Öffnungszeiten: 1.4.-31.10.:
Du lundi au vendredi de 09.30 à 18.30 h, samedi-dimanche 9.30-19.00 h
1.11.-31.3.:
Du lundi au vendredi de 10 à 17 h, samedi-dimanche 10-17.30 h
Eintrittspreise: 2,20 €, tarif réduit 1,50 €
Architekt: Heinrich Strack

Nahverkehr

S-Bahn
U-Bahn
Bus

Das Wetter

Wetterlage bedeckt
5°C / 9°C
Weitere Aussichten…

Berlin entdecken

Berlin Touren
Touren, Spaziergänge, Dampferfahrten, Stadtrundfahrten und mehr »

Hotel Pullman Berlin

Pullmann und ibis Styles
Work hard, play hard! Entdecken Sie ein neues Hotelkonzept. Bei Pullman wird Ihr Business-Aufenthalt zum Vergnügen. mehr »

Das Touristenticket

Berlin WelcomeCard
Berlin erleben und sparen mit der Berlin WelcomeCard! Freie Fahrt mit den öffentlichen Verkehrsmitteln und Rabatte bis zu 50%. mehr »

Geführte City-Radtouren 

Berlinonbike.de
Berlin on Bike bietet komfortable Leihräder und täglich geführte Radtouren: Mauertour, Oasen der Großstadt... mehr » 

Individuelle Designs, einmaliger Komfort

Pullmann und ibis Styles
ibis Styles Hotels – Designkomfort zum Sorglos-Preis. Direkt in der Berliner City. mehr »

Kultur & Tickets 

Staatsballett Berlin "OZ - The Wonderful Wizard"
Events, Konzerte, Ausstellungen und mehr » 

Berlin.de auf Facebook 

Facebook
Werden Sie Fan von Berlin.de, dem offiziellen Stadtportal der Hauptstadt Deutschlands. mehr »