Direkt zum Inhalt der Seite springen
EnglishItalianoDeutsch

Potsdamer Platz


La Potsdamer Platz de Berlin est l’exemple le plus marquant du renouveau urbain qui a transformé Berlin en un « Nouveau Berlin » au cours des années 1990, bien qu’il ne s’agisse pas, à strictement parler, d’une place. Le quartier d’aujourd’hui consiste en trois ilots connus sous le nom de Daimler City ou quartier DaimlerChrysler (1998), Sony Center (2000) et Beisheim Center (2004) qui ont littéralement métamorphosé le terrain vague abandonné où passait jusqu’en 1989 le Mur de Berlin séparant l’Est et l’Ouest.

Le défi posé par la reconstruction du cœur de Berlin de l’après guerre froide n’était pas simple – comment transformer un terrain vague désolé et sablonneux en centre urbain de la nouvelle capitale de l’Allemagne. L’enjeu consistait - rien de moins - à faire un état des principes fondamentaux de l’urbanisme de la fin du 20ème siècle. De nombreuses questions devaient être résolues. Comment concilier les intérêts publics et les intérêts commerciaux, l’intégration de deux systèmes de transport, la planification des accès routiers et des infrastructures desservant le centre nouvellement réunifié, la limitation du trafic dans le quartier du centre et la prise en compte de considérations écologiques, la décision sur le style d’architecture – des gratte-ciel comme à Manhattan ou des lotissements bas, du traditionnel, du futuriste ou de l’avant-garde ? Les longs débats autour du futur de la Potsdamer Platz devaient permettre de résoudre le problème de la création d’une vie urbaine authentique dans une zone qui était restée morte pendant des années - par l’intégration d’un bâti résidentiel à des commerces, de l’immobilier d’affaires et de loisirs pour s’assurer que ce quartier puisse exister vingt quatre heures sur vingt-quatre.

Ce que l’on voit aujourd’hui est perçu comme le résultat d’un compromis couronné de succès – un mélange d’atmosphère de plaza américaine au Sony Center et, autour de la Marlene Dietrich Platz, de centre ville bordé d’arbres à l’européenne donnant une atmosphère vivante et bourdonnante. On rejoint la Potsdamer Platz par les transports publics de la U-Bahn et de la S- Bahn, à deux pas du Tiergarten. Le nouveau centre ville est une adresse de premier ordre pour les affaires avec son architecture d’avant garde harmonieusement intégrée et son potentiel immobilier à la mesure de la capitale allemande ressuscitée. Et, pour la touche de glamour, ajoutons le prestigieux Festival International du Film de Berlin, l’événement le plus glamour du calendrier berlinois, qui s’y déroule chaque année en février et dont le siège social s’est installé là en 2000. Le tapis rouge est déroulé chaque février devant le Berlinale Palast pour une liste de stars de premier plan et les vedettes, les cinéastes et le public se mêlent sur la nouvelle Marlene Dietrich Platz.

Historiquement, on compte trois phases distinctes dans l’histoire de cette place légendaire. Dans les années 1920, la Potsdamer Platz, où furent installés les premiers feux de circulation en Europe, était le cœur et le nœud de communication de la métropole, la ville d’Europe la plus trépidante en son âge d’or, bourdonnante de commerces, de trafic et de loisirs. Tas de ruines après la Seconde Guerre mondiale, elle resta jusqu’en 1989 un no man’s land sans vie, une bande de terrain sablonneux connu comme le cul de sac divisant l’Est et l’Ouest de Berlin. Après la chute du Mur, sa résurrection fut assurée par des consortiums d’investisseurs internationaux et les architectes internationaux les plus prestigieux tels Renzo Piano, Helmut Jahn, Richard Rogers, Arata Isozachi et Rafael Moneo.

La reconstruction de la Potsdamer Platz commença dans les années 80 quand des plans furent initiés par le Sénateur en charge du développement urbain, Volker Hassener. Les investisseurs Daimler-Benz achetèrent un terrain s’étirant des rives du Landwehrkanal jusqu’au périmètre du Mur à une époque où cette zone était toujours considérée comme périphérique et dénuée de vie. Soudain, lorsque tomba le Mur de Berlin, en 1989, le terrain devint un emplacement immobilier de premier plan au centre de la nouvelle capitale allemande. En 1991, le Sénat de Berlin sponsorisa publiquement la « Potsdamer and Leipziger Platz Competition for Urban Design Ideas » qui suscita un débat passionné dans lequel les bureaux d’architecture du monde entier s’affrontèrent pour obtenir leur part du gâteau d’une ville hérissée de grues. Il fut gagné par les architectes de Munich Heinz Himmler et Christoph Sattler.

Renzo Piano et Helmut Jahn proposèrent les plans d’ensemble lauréats. Les investisseurs Daimler-Benz (aujourd’hui Daimler) et SONY soutinrent les deux projets. Le projet Piano/Daimler-Benz défendait la vision d’un quartier de style européen plus diversifié, avec des rues étroites, alors que le projet Sony de Helmut Jahn se présentait comme un projet plus uniformisé de plaza ultra moderne toute en verre et acier qui devint le Sony Center. Le vaste espace public surmonté d’un toit de verre impressionnant fut le résultat d’une prouesse technologique remarquable – une tente dépliée faisant office de toit, dont les matériaux de construction fixés à un cercle d’acier sont arrimés aux divers bâtiments adjacents.

Le Panorama Punkt, avec sa plateforme d’observation située à 93 m, est accessible par l’ascenseur du building en briques brunes de Kollhoff, offrant le meilleur panorama sur tout le quartier. La façade néo baroque de la Bellevuestrasse est celle du luxueux hôtel Esplanade, préservée de la Seconde Guerre mondiale. La Kaisersaal (Salle impériale) originale a été littéralement levée par des coussins d’air surélevés et transportée jusqu’à son emplacement actuel. Deux murs subsistent à leur emplacement original. La Tour Debis en verre et acier de Renzo Piano, siège social du groupe, fut le premier bâtiment achevé à l’endroit le plus au sud du quartier pour devenir un nouveau point de repère, une tour de 85 mètres comportant 22 étages. La caractéristique principale de la Tour Debis est que chaque élément est articulé séparément et le résultat forme une sorte d’assemblage incluant tour d’escalier, cage d’ascenseur et espaces de bureaux.

Les principales curiosités à découvrir lors d’une promenade sur la Postdamer Platz sont la Tour Debis (Renzo Piano) et l’Atrium DaimlerChrysler, avec ses espaces publics, offrant des expositions d’art temporaires et un showroom automobile ainsi qu’un bassin artificiel. Le Sony Center et le Complexe de Cinéma et Film Museum, le Shopping Mall Arkaden (Richard Rogers), un cinéma IMAX 3D, un théâtre musical et un casino, les caves Weinhaus Huth, le plus ancien et dernier bâtiment original subsistant de la période d’avant guerre.

( Text: Berlin.de )
Adresse: Potsdamer Platz
Potsdamer Platz  1
10785  Berlin
Architekt: Renzo Piano, Christoph Kohlbecker, Arata Isozaki, Steffen Lehmann, Hans Kollhoff, Lauber + Wöhr, José Rafael Moneo, Richard Rogers

Nahverkehr

Regionalbahnhöfe
S-Bahnhöfe
U-Bahnhöfe
Bus

Das Wetter

Wetterlage Gewitter
18°C / 29°C
Weitere Aussichten…

Stadtrundfahrten per Fahrrad 

Stadtrundfahrten per Fahrrad
Wir stellen den Guide und Ihr Rad. Sie entdecken Berlin! 4 mal täglich: Berlin’s Best, Arm aber sexy, Berliner Mauer/III. Reich oder Top Secret - das unbekannte Berlin. mehr » 

Berlin entdecken

Berlin Touren
Touren, Spaziergänge, Dampferfahrten, Stadtrundfahrten und mehr »

Hotel Pullman Berlin

Pullmann und ibis Styles
Work hard, play hard! Entdecken Sie ein neues Hotelkonzept. Bei Pullman wird Ihr Business-Aufenthalt zum Vergnügen. mehr »

Das Touristenticket

Berlin WelcomeCard
Berlin erleben und sparen mit der Berlin WelcomeCard! Freie Fahrt mit den öffentlichen Verkehrsmitteln und Rabatte bis zu 50%. mehr »

Geführte City-Radtouren 

Berlinonbike.de
Berlin on Bike bietet komfortable Leihräder und täglich geführte Radtouren: Mauertour, Oasen der Großstadt... mehr » 

Individuelle Designs, einmaliger Komfort

Pullmann und ibis Styles
ibis Styles Hotels – Designkomfort zum Sorglos-Preis. Direkt in der Berliner City. mehr »

Kultur & Tickets 

Staatsballett Berlin "OZ - The Wonderful Wizard"
Events, Konzerte, Ausstellungen und mehr » 

Berlin.de auf Facebook 

Facebook
Werden Sie Fan von Berlin.de, dem offiziellen Stadtportal der Hauptstadt Deutschlands. mehr »