Direkt zum Inhalt der Seite springen
EnglishItalianoDeutsch

Brandenburger Tor

La porte de Brandebourg est un des monuments les plus importants de Berlin – un point de repère et un symbole tout à la fois avec son histoire vieille de plus de deux cents ans. Autrefois symbole de la ville divisée, elle attirait les visiteurs qui se juchaient sur la plateforme d’observation pour jeter un coup d’œil sur le monde au-delà du rideau de fer, de l’autre côte du no man’s land qui séparait géographiquement et politiquement l’Est et l’Ouest de Berlin. C’est de là que, le 12 juin 1987, Ronald Reagan lança cette injonction sévère à l’adresse de son adversaire de la guerre froide, l’admonestant en ces termes : « M. Gorbatchev, abattez ce mur ! » Le discours prononcé pour les Berlinois de l’Ouest était également audible de l’autre côté de la porte et faisait écho aux paroles du président von Weizsacker ainsi traduits : « La question allemande restera ouverte tant que la porte de Brandebourg restera fermée »

Quand l’Allemagne fut réunifiée, après la chute du mur de Berlin en novembre 1989, la porte de Brandebourg retrouva rapidement son statue de symbole de l’unité du nouveau Berlin. Elle a été officiellement rouverte au trafic le 22 décembre 1989 et 100 000 personnes vinrent célébrer cette circonstance. Malheureusement, cela se solda par de sérieux dommages au monument qui dut être restauré et fut officiellement rouvert le 3 octobre 2002.

La porte de Brandebourg a été érigée entre 1788 et 1791, selon les plans de Carl Gotthard Langhans, qui puisait son inspiration dans les Propylées de l’Acropole d’Athènes.
Le roi de Prusse Frédéric Guillaume II recherchait une architecture appropriée pour mettre en valeur les abords du boulevard Unter den Linden. Le monument classique en grès est un des chefs d’œuvre de cette époque et le dernier vestige des 18 portes initiales de la ville. Le Quadrige, sculpture visible de très loin représentant la Déesse de la Victoire, par Johan Gottfried Schadow, a été dressée sur la porte en 1793. Entre 1806 à 1814, cette statue a été détenue comme trophée napoléonien en France, à l’époque de la rivalité militaire entre la France et la Prusse pour la domination impériale.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la Porte de Brandebourg a été seulement endommagée mais non détruite par les bombardements alliés. Lors de la visite du monument et avant de rejoiindre l’autre côté, un Espace de Silence (Raum der Stille) situé dans l’aile nord propose pour une courte pause un lieu de repos

Deux sites importants côtoient la porte, la Pariser Platz avec l’Akademie des Künste (Académie des Beaux-arts) et l‘ambassade américaine récemment rénovée. La place du 18 Mars commémore avec cette date les manifestations de la révolution de 1848 en faveur de la démocratie.

( Text: berlin.de / Tobias Kneschke )
Adresse: Brandenburger Tor
Pariser Platz 1
10117  Berlin

Nahverkehr

S-Bahn
U-Bahn
Bus

Das Wetter

Wetterlage Regen
10°C / 12°C
Weitere Aussichten…

Berlin entdecken

Berlin Touren
Touren, Spaziergänge, Dampferfahrten, Stadtrundfahrten und mehr »

Adagio Aparthotels

Accor - Aparthotel Adagio
Moderne und trendbewusste Aparthotels. Sich wohlfühlen, unabhängig sein und individuellen Freiraum genießen – auch in Berlin. mehr »

Das Touristenticket

Berlin WelcomeCard
Berlin erleben und sparen mit der Berlin WelcomeCard! Freie Fahrt mit den öffentlichen Verkehrsmitteln und Rabatte bis zu 50%. mehr »

Geführte City-Radtouren 

Berlinonbike.de
Berlin on Bike bietet komfortable Leihräder und täglich geführte Radtouren: Mauertour, Oasen der Großstadt... mehr » 

Suite Novotel in Berlin

Accor - Suite Novotel Berlin
Hotel oder Apartment? Übernachten Sie clever, innovativ und individuell. Flexibles Wohnen und Wohlfühlen. mehr »

Kultur & Tickets 

Staatsballett Berlin "OZ - The Wonderful Wizard"
Events, Konzerte, Ausstellungen und mehr » 

Berlin.de auf Facebook 

Facebook
Werden Sie Fan von Berlin.de, dem offiziellen Stadtportal der Hauptstadt Deutschlands. mehr »