La capitale royale

Stadtschloss Berlin © Landesarchiv Berlin
Stadtschloss Berlin © Landesarchiv Berlin Bild: Quelle: Landesarchiv Berlin

1701
L´Electeur Frédéric III se fait couronner à Königsberg le 18/01/1701 sous le nom de Frédéric Ier, roi en Prusse. Berlin devient résidence royale.

1709
Le roi Frédéric Ier ordonne la réunion des cinq villes de Berlin, Cölln, Friedrichswerder, Dorotheenstadt et Friedrichstadt pour en faire, sous le nom de Berlin, la capitale et résidence royale. Cette ville réunie compte 55 000 habitants.

1717
La scolarité générale obligatoire est instaurée à Berlin. Sa mise en pratique dure encore quelques années.

1726 Par ordre ministériel royal de Frédéric Ier, une maison pour pestiférés construite en 1709 à l´extrémité inférieure de la Sprée devient la „Charité“. C´est aujourd´hui le plus ancien hôpital de Berlin en même temps que la plus ancienne institution de formation médicale en Allemagne.

1732
Jusqu´en 1739, quelque 1 200 réfugiés pour conviction religieuse quittent la Bohême pour Berlin. En 1737, ils fondent „Böhmisch-Rixdorf“ (aujourd´hui Neukölln).

1734
Les murs d´enceintes dressés de 1658 à 1683 sont abattus jusqu´en 1737 et remplacés par un mur de douane (octroi) de 14,5 km de long. Le territoire délimité comprend 1 330 hectares et 80 000 habitants. Cette aire reste pratiquement inchangée jusqu´en 1841.

Deutsches Historisches Museum (ehemaliges Museum für Deutsche Geschichte, ehemaliges Zeughaus)
Deutsches Historisches Museum (ehemaliges Museum für Deutsche Geschichte, ehemaliges Zeughaus) Bild: Foto: Landesarchiv Berlin

Sous Frédéric le Grand, Berlin se développe à partir de 1740 en un centre des Lumières et d´intense activité de construction. Les bâtiments représentatifs édifiés à cette époque caractérisent aujourd´hui encore le paysage urbain tout autour de l´avenue Unter den Linden: l´Arsenal (achevé dès 1707 – photo), le „Kronprinzenpalais“ (1732), l´“Opernpalais“ (1737), l´Opéra (Staatsoper -1742), le Prinz-Heinrich-Palais (1756, aujourd´hui Université Humboldt), la Cathédrale Sankt-Hedwig (1773) et la Vieille Bibliothèque (1780).

1763
Frédéric II achète la manufacture de porcelaine ouverte en 1761 par le commerçant Johann Ernst Gotzkowsky dans la Leipziger Strasse et fonde la „Königliche Porzellanmanufaktur“ (KPM – Manufacture royale de porcelaine). La première manufacture de porcelaine avait été ouverte à Berlin en 1751 par le fabricant de lainages Wilhelm Caspar Wegely dans la Neue Friedrichstrasse.

1764
Le premier théâtre de langue allemande s´ouvre dans la Behrenstrasse. Il n´y avait auparavant que des représentations en langue étrangère, principalement en langue française. La première représentation théâtrale à Berlin est attestée pour l´année 1541 au château de Cölln.

1770 L´allée cavalière aménagée en 1647 du château royal au Tiergarten est transformée en une avenue prestigieuse (Unter den Linden).

1791
La Porte de Brandebourg construite par Carl Gotthard Langhans à partir de 1788 est inaugurée. Le Quadrige dû à Johann Gottfried Schadow est érigé en 1793.

1792 La chaussée menant de Berlin à Postdam est ouverte ; c´est la première grande route pavée de Prusse.

1795 La première machine à vapeur fonctionne à Berlin. Le fabricant de cotonnades Johann Georg Sieburg utilise cette machine provenant d´Angleterre pour actionner des machines à filer.

1800
Berlin compte environ 170 000 habitants, parmi lesquels 25 000 soldats, et 7 200 maisons privées et édifices publics.

1805 Le marché aux bestiaux, aussi champ de manoeuvre à la fois, situé directement devant l´enceinte de la ville, reçoit le nom d´Alexanderplatz en l´honneur du tsar russe Alexandre Ier qui séjourne à Berlin en octobre 1805.

1806 Le 27 octobre, l´empereur français Napoléon entre à Berlin avec ses troupes par la Porte de Brandebourg. La ville reste occupée par des troupes françaises jusqu´en décembre 1808. La domination française en Prusse n´a pu être définitivement levée qu´en 1814.

1809
Une nouvelle législation municipale prussienne, élaborée par le baron vom Stein, entre en vigueur et accorde à Berlin de vastes droits d´autogestion. Pour la première fois, une assemblée de conseillers municipaux est élue, qui propose au roi un candidat à la charge de maire.

Die heutige Humboldt-Universität
Die heutige Humboldt-Universität Bild: Landesarchiv Berlin

1810 La première université de Berlin est inaugurée Unter den Linden dans le „Prinz-Heinrich-Palais“, l´actuelle université Humboldt. Son premier recteur est Johann Gottlieb Fichte.

1816
La Fonderie de fer royale créée en 1804 sur les bords de la Panke termine la première locomotive à vapeur du continent.

1824 La croissance économique de la ville entraîne une forte arrivée de main-d´oeuvre. Les premières „cages à lapins“ sont construites dans la Gartenstrasse, devant la Porte de Hambourg.

1826
Le premier éclairage au gaz de Berlin est mis en service sur l´avenue Unter den Linden.

Altes Museum © Landesarchiv Berlin
Altes Museum © Landesarchiv Berlin Bild: Landesarchiv Berlin

1830
Dans le „Lustgarten“ (Jardin de plaisance) sur l´île de la Sprée, le Vieux Musée construit par Karl-Friedrich Schinkel est inauguré, premier édifice à vocation de musée en Prusse.

1837 August Borsig pose la première pierre de ses ateliers de construction mécanique dans la Chausseestrasse, à Wedding. De nombreux établissements industriels, plus tard en partie célèbres dans le monde entier, devaient suivre cet exemple, entre autres Siemens (1847), Schwarzkopff (1852), Schering (1864), AEG (1883).

1838
Potsdam et Berlin sont reliées par la première ligne de chemin de fer en Prusse.

1844 Le Jardin zoologique, premier zoo d´Allemagne, est inauguré à la lisière sud-ouest du Grand Tiergarten. Jusqu´en 1900, c´est le plus grand parc animalier du monde.

1846
En réplique au Tiergarten (royal), dans une région à forte densité démographique de l´est berlinois, le parc populaire de Friedrichshain, vaste de 52 hectares, est aménagé sur le terrain d´une ancienne vigne en tant que première zone de détente et de plein air pour toutes les couches de la population (inauguration officielle en 1848). Jusqu´à ce jour, et après le Grand Tiergarten, c´est le plus vaste parc de Berlin et il a donné son nom à l´arrondissement qui l´entoure.

1847
La ville en pleine croissance est un aimant pour les immigrants. Le nombre des habitants de Berlin, y compris les zones loties limitrophes, dépasse les 400 000. La mécanisation croissante entraîne l´appauvrissement de grandes parties de la population. L´aide sociale aux indigents absorbe 40 % du budget municipal.

1848 La misère sociale et la limitation des libertés politiques débouchent en mars sur la révolution bourgeoise et démocratique à Berlin. Après de premiers succès, elle se termine en novembre 1848 par l´entrée de 13 000 soldats prussiens sous les ordres du général Friedrich von Wrangel et la proclamation de l´état de siège jusqu´à la fin de juillet 1849. La plupart des insurgés tués sont inhumés au „Friedhof der Märzgefallenen“ (cimetière des morts de mars) dans le parc de Friedrichshain. La „Platz des 18. März“ (Place du 18-Mars) elle aussi, à l´ouest de la Porte de Brandebourg, rappelle aujourd´hui encore le souvenir de cet événement.

1856 La première usine des eaux de Berlin entre en service. Elle fait partie d´un système moderne d´approvisionnement en eau, planifié dans le détail.

1861 L´incorporation de plusieurs banlieues (Wedding, Gesundbrunnen et Moabit ainsi que de parties des territoires de Charlottenburg, Schöneberg, Tempelhof et Rixdorf) accroît la superficie du territoire communal de Berlin qui passe de 35 à 59 km² ; la population est d´environ 550 000 habitants.

Das Berliner Rathaus © Landesarchiv Berlin
Das Berliner Rathaus © Landesarchiv Berlin Bild: Landesarchiv Berlin

1869
Le nouvel (et actuel) Hôtel de Ville de Berlin est achevé. En raison de son architecture en briques vernissées rouges il est bientôt appelé „Hôtel de Ville rouge“.

1871
Berlin a 826 815 habitants dans les limites de son territoire communal et 105 169 dans ses banlieues.